Soutenez l’apiculture !

Des abeilles et des hommes … un avenir à réinventer © Didier Kinget

En faisant un don à la Société d’apiculture de Lausanne, vous soutenez les apiculteurs de la région !

Société d’apiculture de Lausanne
1000 Lausanne
CCP 10-6724-0 ou IBAN CH78 0900 0000 1000 6724 0

Vous pouvez aussi soutenir le travail des abeilles en faisant une petite place à la biodiversité sur votre balcon ou dans votre jardin.

De tout cœur, merci pour vos actions et votre soutien !

Le déclin des abeilles … un défi pour les apiculteurs!

Depuis quelques années, les colonies d’abeilles – et les apiculteurs – connaissent des pertes sans précédents. Le pic a été atteint lors de l’hiver 2012, avec la disparition de la moitié des colonies sur l’ensemble de la Suisse. Les causes sont multiples et complexes.

L’ennemi n°1 s’appelle Varroa destructor. La mondialisation nous a fait cadeau de ce petit acarien venu de l’île de Java (sud-est asiatique) dans les années 80. Depuis, ce parasite a bouleversé les pratiques apicoles. Les soins aux abeilles sont ainsi devenus essentiels à leur survie et aucune colonie n’échappe désormais à l’infestation, tant la contagion est grande. Les effets de ce minuscule parasite sont dévastateurs: le varroa ponctionne non seulement l’hémolymphe de l’insecte qui s’en trouve affaibli, mais lui injecte ce faisant différentes maladies (virus ou bactéries).

Loin d’avoir réussi à enrayer le problème 30 ans plus tard, les apiculteurs se retrouvent sous de nouvelles menaces. Les échanges internationaux non maîtrisés nous promettent de nouvelles surprises: le frelon asiatique est désormais aux portes de la Suisse et l’Italie vient d’annoncer les premiers cas d’infestation par Aethina tumida, un petit coleoptère ravageur, redouté des colonies d’abeilles dans lesquelles il vit.

Il faut encore ajouter à ce tableau l’impact des pesticides, dont les conséquences négatives sur la santé des colonies sont importantes et déjà bien documentées, ainsi que la perte de biodiversité florale qui affecte grandement le menu des abeilles.

Face à ce déclin des abeilles et aux difficultés grandissantes de les élever, la Société d’apiculture de Lausanne s’engage pour informer les apiculteurs et accompagner les débutants.